Brad Stewart dirige l’équipe de P2C à Québec avec sa femme Cassandra. Il œuvre auprès des étudiants au Québec depuis sept ans. Cet été, il a passé du temps à élaborer une version adaptée à la culture québécoise d’un outil d’évangélisation appelé Perspective. En octobre, nous l’avions invité à décrire brièvement cet outil. Cette fois-ci, il nous raconte comment s’est passé l’évènement d’évangélisation à grande échelle que les équipes de P2C à Québec et à Montréal ont organisé à l’aide de ce nouvel outil.


Par Brad Stewart

Jamais je n’ai eu autant de facilité à parler de l’Évangile

« Aimerais-tu nous faire part de ta perspective? » Pendant cinq jours, les étudiants et équipiers de Pouvoir de Changer ont posé cette question à des centaines d’étudiants de l’Université Laval et de l’Université de Montréal. Les réponses ont été étonnantes!

Environ 125 étudiants de Québec et 140 étudiants de Montréal ont pris de cinq à soixante minutes pour nous parler de leurs croyances et pour dialoguer sur Dieu, le sens de la vie, la nature humaine, et Jésus. Dans mes douze ans de ministère comme étudiant et comme équipier sur les campus, je n’ai jamais eu autant de facilité à amorcer des conversations sur l’Évangile. Les bannières Perspective attiraient l’attention des étudiants passants, et ceux qui s’intéressaient aux questions spirituelles se sont arrêtés pour discuter. Nous n’avions qu’à écouter!

C’est le cas de Guy, qui s’identifie comme panthéiste, et qui nous a dit que le but de sa vie est de vivre pour les autres. Il nous a raconté son retour aux études en science politique après quelques années de service militaire. Il souhaite influencer les gouvernements du monde pour qu’ils s’occupent davantage des pauvres et des citoyens dans le besoin. J’ai été ébahi d’entendre qu’il croit que Jésus est le Créateur et Sauveur, « parce qu’il est mort pour le pardon de nos péchés ». Son désir est de refléter cette même réconciliation dans le domaine de la politique.

Guy ne comprend pas tout l’Évangile, mais il est évident que Dieu travaille dans sa vie depuis quelque temps.

Au total, 130 étudiants comme Guy nous ont indiqué qu’ils aimeraient discuter davantage de Dieu, de la vie et de Jésus.

Un premier pas

À l’Université Laval, 26 étudiants ont relevé le défi de partager le message de Christ avec leurs pairs. Plusieurs d’entre eux en étaient à leur première expérience en évangélisation.

« C’est vraiment le fun! » et « On devrait faire ça chaque semaine! » sont le genre de commentaires que nous entendions de nos étudiants. Quel beau premier pas en évangélisation!

 

 


À votre tour :

  • Priez pour les rencontres de suivi qui ont lieu en ce moment sur nos campus.
  • Priez que les étudiants continuent à partager leur foi régulièrement et qu’ils deviennent des ouvriers de Christ pour la vie.

 

 

Partager

Catégorie : 
Nouvelles