La mission de Jésus se poursuit dans la vie des étudiants après leurs études. Nous avons interviewé certains de nos anciens étudiants qui continuent à suivre Jésus et à vivre en mission.

Alors qu’il se déplace entre les rangées d’arbres, l’amour d’Alex pour les plantes et la nature est manifeste. Il se penche et explique d’où viennent chaque plante et arbre, chacun ayant sa propre histoire. Œuvrant dans la pépinière de sa famille comme producteur de troisième génération, il supervise la propagation d’arbres et d’arbustes indigènes de l’Ontario, et un jour il prévoit suivre les traces de son père en supervisant la totalité des activités de la pépinière avec son frère.

Ce qui est à la fois simple et remarquable au sujet d’Alex est sa façon de combiner son amour des arbres et de l’horticulture à sa foi et à son sens personnel de la mission.

J’ai le privilège de servir Dieu tout en travaillant avec quelque chose que j’aime : les arbres et les arbustes. C’est à travers Pouvoir de Changer que Dieu m’a ouvert les yeux pour réaliser que je voulais une carrière qui m’offrait des manières précises de le servir. – Alex

En étudiant l’horticulture à l’Université de Guelph, Alex a acquis une meilleure compréhension de l’entreprise de sa famille et de sa raison d’être. Dans sa deuxième année d’études, il savait qu’il voulait travailler dans la pépinière à long terme.

À mon avis, nous sommes dans la meilleure industrie. Nous travaillons avec la création de Dieu, avec des graines sauvages qui n’ont aucunement été altérées. Nous nous rendons dans la forêt pour collecter des graines et nous tentons de comprendre comment elles ont été conçues par Dieu afin de savoir ce dont chacune d’elles a besoin pour germer. Il y a tellement de beauté dans le monde végétal. – Alex

Prospérer là où il est planté

La décision de travailler dans la pépinière de sa famille et de veiller à sa continuation était naturelle pour Alex après réflexion sur le leadership spirituel de son père. Ce dernier a contribué à l’enracinement de la foi d’Alex et de sa passion pour l’évangélisation. Son père dirige un moment dévotionnel pour les employés de la pépinière tous les matins à 7 h. Faire de Christ le centre de l’entreprise de manière évidente et atteindre les employés à l’aide de conversations spirituelles en travaillant de près avec eux a apporté beaucoup de joie et de sens à la vie d’Alex.

L’exemple de son père ainsi que sa participation à la communauté de foi de Pouvoir de Changer sur son campus ont élargi sa vision du monde. Alex a commencé à rêver à la manière dont il pourrait combiner son amour pour les arbres au service des autres pour les aider à s’approcher de Dieu. Ainsi, il a songé à la possibilité d’aider des populations à l’étranger à se développer comme agriculteurs.

Mais Alex a réalisé que Dieu peut l’utiliser là où il est déjà planté. Dans le lieu même où sa foi a pris racine, elle peut fleurir et s’épanouir et produire des graines pendant toute sa vie.

Ce lieu est la pépinière de sa famille.

Au début, je ne voyais pas le travail dans une ferme familiale comme une importante occasion en termes de ministère, mais à travers le leadership de mon père dans l’entreprise et son amour pour le Seigneur, j’ai vu comment Dieu est à l’œuvre ici. Des gens qui ont travaillé ici ont entendu l’évangile, y compris ma belle-sœur qui est venue à Christ, et cela était inspirant. J’ai réalisé que je peux servir Dieu ici même dans la pépinière familiale. – Alex
Je souhaiterais retrouver les occasions uniques de ministère qui se trouvent sur le campus où les gens sont plus prêts à discuter et ils ont le temps et sont ouverts d’esprit. J’aurais dû profiter davantage de cette ouverture parmi mes amis et camarades de classe. – Alex

La valorisation des gens au-delà de la production

Alex a appris de son père la valeur de faire confiance à Dieu quant aux résultats de l’entreprise tout en s’occupant des coûts et des marges. Le fait de savoir que Dieu est à la tête de l’entreprise libère Alex de pressions malsaines le poussant à performer et à produire davantage.

Si Dieu fermait les portes, cela voudrait dire qu’il a en réserve quelque chose de mieux. Je suis l’exemple de mon père, qui est ouvert et en prière et non motivé par le rendement, il priorise les relations et donne la gloire à Dieu en lui confiant les résultats. – Alex

Accorder la priorité aux gens a permis à Alex et à sa famille de tendre la main au peuple karen, des réfugiés et des immigrants de Birmanie qui se sont établis dans la région de Hamilton. Le peuple karen est une communauté largement chrétienne puisque l’évangile a atteint cette nation au milieu du 19e siècle.

Alex et sa famille ont pu établir de solides relations avec eux en les invitant à travailler dans leur pépinière – ils ont même fait un investissement spirituel auprès d’eux. Une étude biblique pour la jeunesse majoritairement karen a été lancée dans le centre-ville de Hamilton et Alex y a participé en animant certaines parties de leurs études informelles.

Les relations qui s’établissent comme résultat de l’investissement dans le peuple karen représentent une immense bénédiction pour ma famille alors que nos enfants apprennent à se connaître les uns les autres. – Alex
Dieu ne cesse de m’enseigner que les plantes et les affaires, c’est temporaire. Les gens sont éternels. Les relations sont prioritaires et parfois nous sommes tellement concentrés sur la production que nous perdons de vue les occasions éternelles qui se trouvent devant nous. Je réalise que Dieu m’a placé ici pour cette raison. – Alex

Alex a découvert la joie de suivre Jésus fidèlement en combinant sa foi, sa famille et la mission. Avec une perspective éternelle, Alex sème des graines d’espoir, à la fois spirituellement et dans la pépinière familiale.


Par Erin Ford (rédaction) et Benjamin Ng (photos)

Vous aimeriez peut-être aussi…

Partager