Il n’y a pas si longtemps, quand j’étais étudiant à l’Université Carleton, je me réunissais avec quelques autres étudiants pour prier que Dieu agisse sur notre campus. Notre lieu de rencontre était une salle sombre et sans fenêtre sous la Faculté des arts, derrière une porte au hasard d’un tunnel quelconque qui reliait le campus Carleton et nous permettait d’éviter le froid de l’hiver. Lorsque les cinq d’entre nous priaient que Dieu transforme notre campus en un lieu où chaque étudiant aurait l’occasion de lutter avec le message de Jésus, parfois je me disais : « Si une chose aussi simple que de m’identifier comme chrétien devant mes pairs me rend nerveux, quel espoir y a-t-il que Dieu peut m’utiliser pour faire quelque chose de grand ici? »

Et pourtant, c’était le fait même d’être ensemble qui me donnait de l’espoir.

Ne doutez jamais qu’un petit groupe d’individus conscients et engagés puisse changer le monde. C’est de cette façon que cela s’est toujours produit.   – Margaret Mead

 

 

Je ne sais pas trop ce que c’est, mais lorsqu’un groupe de personnes se rassemblent pour prier, chacun trouve le courage de faire ce qu’il n’aurait jamais pu faire seul. Lorsque je pense à cette salle, les visages me reviennent… des individus qui se sentaient seuls comme chrétiens en y entrant, mais qui en ressortaient ensemble avec le sentiment de partager une mission et une vision communes. Non pas sans appréhension, mais avec un engagement renouvelé de partager l’espoir que nous avions trouvé en Jésus avec nos camarades de classe.

Alors que nous commençons une autre année, le Seigneur m’a ramené au passage dans Hébreux 10.24-25 :

Veillons les uns sur les autres pour nous inciter à l’amour et à de belles œuvres. N’abandonnons pas notre assemblée, comme certains en ont l’habitude, mais encourageons-nous mutuellement. Faites cela d’autant plus que vous voyez s’approcher le jour.

L’auteur de l’épître aux Hébreux nous rappelle que si nous sommes sérieux au sujet de suivre Jésus dans sa mission, nous avons besoin du soutien, de l’encouragement et de la « poussée dans le dos » des autres pour être fidèles! Parce que la mission de Dieu n’est pas un effort individuel, mais une activité d’équipe. Comme on me l’a suggéré une fois : « Si nous n’avions pas besoin des autres pour nous inciter à l’amour et à de belles œuvres, Dieu ne nous aurait pas dit de nous rassembler! »

Une étude a été réalisée il y a quelques années auprès d’anciens étudiants de ministères de campus pour déterminer les facteurs qui ont contribué au fait qu’ils ont continué à communiquer l’évangile dans les décennies suivant la fin de leurs études universitaires. L’étude a révélé que le plus important parmi ces facteurs est l’appartenance des anciens étudiants à un regroupement de personnes qui les encouragent, qui prient pour eux et qui les mettent au défi de parler de leur foi.

« Je crois que le facteur le plus déterminant à savoir si les gens se multiplieront n’est pas leur niveau de maturité, ni la quantité de formation qu’ils ont reçue, ni la réceptivité des âmes perdues dans leur milieu, ni la longueur de la période pendant laquelle ils ont été suivis comme disciples. Il s’agit plutôt de leur appartenance ou non à une équipe qui produit des disciples. » Bob McNabb, Spiritual Multiplication in the Real World [notre traduction]

 

Alors que tu commences une autre session sur le campus, prends en considération la question découlant de la recherche de Bob McNabb : Fais-tu partie d’une équipe qui produit des disciples? Fais-tu partie d’un groupe de gens sur ton campus qui « s’incitent les uns les autres à l’amour et à de belles œuvres »?

Viens te joindre à nous… qui sait ce que Dieu pourrait accomplir à travers toi et quelques autres personnes!

 

C’est à ton tour :

  • Sur une échelle de 1 à 10, à quel point vois-tu l’importance de la communauté dans ta vie spirituelle?
  • Comment peux-tu devenir un meilleur joueur d’équipe et mieux servir tes frères et soeurs?
  • Fais-tu partie d’un groupe de croyants sur ton campus? Quel serait ton prochain pas pour t’entourer d’une telle équipe à ton école?

 


Par Andy Smits


 

En tant que directeur national du Québec de Pouvoir de Changer – Étudiants, Andy Smits est responsable du lancement de mouvements de multiplication spirituelle sur les campus dans tout le Québec. Il a le privilège de servir une équipe incroyablement douée de membres du personnel et d’étudiants qui croient que Dieu veut faire de grandes choses dans notre province prodigue.


Partager