Par Paméla Becerra Jimenez

 

Cet été, j’ai eu l’opportunité d’aller en voyage missionnaire au Pérou avec P2C.

Dieu m’a appris plusieurs choses à travers ce voyage, dont l’importance de partager l’évangile, peu importe les difficultés et peu importe le résultat. Avant de revenir au Québec, j’avais demandé à Dieu qu’il me donne la chance de partager l’évangile avec quelqu’un du Québec avant le début des cours.

 

Plus qu’une réponse — un miracle!

C’est ainsi que pendant l’été, j’ai rencontré Emma*, une étudiante qui venait d’arriver à Montréal et qui avait soif de Dieu. C’est grâce à une amie de Québec que j’avais rencontrée à Convergence l’année précédente que j’ai pu me mettre en contact avec elle.

Lors de notre première rencontre, j’ai vu à quel point elle voulait en apprendre davantage sur Jésus, mais elle ne savait pas par où commencer. C’est à ce moment-là que je me suis rendu compte que Dieu avait répondu à mes prières en m’envoyant quelqu’un qui voulait entendre le message de l’évangile!

C’est lors de notre deuxième rencontre que j’ai pu partager le livret Connaître Dieu personnellement avec Emma. On a eu une belle conversation remplie de questions et de découvertes! Lorsqu’on est arrivé à la fin du livret, elle m’a dit que même si elle avait déjà entendu parler de Jésus, il y avait beaucoup de choses qu’elle ne comprenait pas sur l’évangile, mais qu’elle comprenait tout maintenant. Mais la chose la plus importante : elle était prête à accepter Jésus! Gloire à Dieu pour ça!

 

C’est un travail à la chaîne

Par la suite, Emma m’a expliqué qu’il y a quelques années, elle n’était pas croyante du tout. Par contre, à chaque étape de sa vie, elle avait toujours des connaissances chrétiennes qui lui parlaient de Jésus. Mais c’est lorsqu’elle a déménagé à Montréal qu’elle a vraiment observé un changement dans sa vie. Elle a commencé à se poser des questions sur l’existence de Dieu et l’importance de Jésus. Lorsqu’elle m’a dit ça, j’ai tout de suite pensé aux versets suivants :

« Moi j’ai planté, Apollos a arrosé, mais c’est Dieu qui a fait croître. Peu importe, en fait, qui plante et qui arrose. Ce qui compte, c’est Dieu qui fait croître. Celui qui plante et celui qui arrose sont égaux et chacun recevra son propre salaire en fonction du travail accompli. » 1 Corinthiens 3.6-8

Je me suis retrouvée à la même place qu’Apollos qui a eu le privilège d’arroser. C’était vraiment vers la fin du processus et j’ai pu voir Dieu faire croître. J’ai constaté que ce n’est pas moi qui a fait en sorte qu’Emma devienne chrétienne. Je ne suis qu’un simple instrument entre les mains du Tout-Puissant, tout comme les autres personnes qui lui avaient parlé de Jésus auparavant. Ceci dit, ces autres personnes qui ont parlé de Jésus à Emma n’ont peut-être pas vu le résultat final de leurs efforts et travail.

 

Lâche pas avec tes pas de foi

As-tu déjà vécu ça : travailler pour le Seigneur sans voir de résultat? Partager l’évangile sans cesse sans que personne ne vienne au Seigneur?

Moi aussi, je l’ai vécu.

Mais à travers tout ce qui s’est passé cet été, Dieu m’a vraiment parlé. Je n’ai pas besoin de voir des résultats tout le temps pour savoir que Dieu est à l’oeuvre. Notre travail n’est pas inutile auprès du Seigneur. Nos pas de foi ne sont pas faits en vain.

À chaque fois que tu fais des pas de foi cette session, rappelle-toi Emma. Même si on ne voit pas les résultats de notre travail aujourd’hui, nous le saurons un jour lorsque Dieu nous dira : Bon et fidèle serviteur, entre dans la joie de ton Maître.

 

C’est à ton tour :

  • Concrètement, comment peux-tu persévérer dans tes pas de foi avec ton Top5 cette semaine?
  • Si tu regardes ton histoire, quelles sont les personnes clés qui ont partagé l’évangile avec toi? Prends le temps de rendre gloire à Dieu pour ceux qui ont semé et arrosé dans ta vie.

 

* Nom fictif pour protéger l’identité de la personne

 


Paméla Becerra Jimenez


Étudiante au bac en criminologie à l’Université de Montréal, Paméla est impliquée dans le groupe de Pouvoir de Changer depuis 2013 et a récemment participé à un voyage missionnaire au Pérou. Deux de ses grandes passions sont voyager et rencontrer des gens de différentes cultures. Nous la remercions d’avoir pris le temps de nous rappeler la façon dont Dieu nous utilise pour aider les gens à le découvrir.


 

Partager