En me regardant droit dans les yeux, il a dit : « Je veux que ma vie ait un but. »

Il s’est penché vers moi à la table du kiosque de notre club et il était très évident qu’il s’apprêtait à évaluer ma réaction. Je lui ai tendu la main en disant :

« Salut! Mon nom est Sean, et je veux changer le monde. Faisons-le ensemble. »
Falk et moi sommes rapidement devenus de bons amis.

Falk avait très récemment commencé une relation avec Jésus. Il était un étudiant en ingénierie en échange de l’Allemagne, et moi j’étais un étudiant impliqué dans le ministère de Pouvoir de Changer sur notre campus à l’époque. Au cours de la prochaine année, nous avons passé des heures ensemble à étudier la Bible, à prier et à engager des conversations au sujet de Jésus avec les autres.

Quand je l’ai mis au défi de donner un exemplaire du film Jésus à chaque étudiant international dans sa propre langue, il n’a pas hésité un instant. À la fin de l’année, Falk m’a remis une liste de plus de 900 personnes à qui il avait personnellement donné un exemplaire du film. Il ne faisait aucun doute qu’il voulait changer le monde. Après ses études, Falk est devenu pasteur à Freiburg, en Allemagne.

Photo par Ben Ng


Un ouvrier à vie produira une récolte au centuple

L’année scolaire dernière, lorsque j’étais en Europe, j’ai rencontré un collègue qui fait partie du leadership national d’un ministère étudiant homologue en Allemagne. Quelle joie d’apprendre que ce collègue avait été baptisé par Falk! Il m’a aussi fait savoir que Falk et sa famille étaient en train de relever un nouveau défi, soit celui de servir avec un ministère qui invite avec amour et respect des gens de différents arrière-plans religieux à suivre Jésus.

Falk vit chaque jour avec intention et change le monde pour Jésus. Falk est un exemple vivant d’un ancien étudiant équipé pour toute une vie de ministère. Il est pour moi un grand encouragement.

Nous rêvons du jour où aucun étudiant ne terminera ses études sans avoir interagi avec le message transformateur de Jésus. Telle est notre vision, parce qu’il s’agit de la vision de Jésus. Jésus ordonne à ses disciples d’apporter son message transformateur aux extrémités de la terre.

Cette vision est la sienne, et c’est à cela que nous devons consacrer notre vie.

« Telle est notre vision, parce qu’il s’agit de la vision de Jésus. » – Sean Cullen

Ma description de tâche selon un garçon de 8 ans

Lorsque j’ai demandé à Sam, mon fils de huit ans, ce qu’il veut faire quand il sera grand, il a répondu : « J’imagine que je veux être comme toi… parler aux gens au sujet de Dieu. »

Sa réponse m’a fait chaud au cœur pour deux raisons. Premièrement, parce qu’il voulait être comme moi, et deuxièmement parce qu’il a décrit mon travail parfaitement.

« Pourquoi, Sam? » lui ai-je demandé. Cette fois-ci, il a eu du mal à me donner une réponse, donc je lui ai expliqué que nous avons tous été créés dans le but d’avoir une relation avec Dieu.

J’ai continué à expliquer le problème.

Nous avons tous fui Dieu, l’avons rejeté et lui avons désobéi. Par conséquent, nous portons de la culpabilité et de la honte qui nous séparent de Dieu et nous empêchent de le connaître. Mais Jésus a vécu une vie parfaite, et il l’a prouvé en mourant et ensuite en ressuscitant. Il a montré sa puissance en donnant la vie à tous ceux qui s’abandonnent à lui. J’ai dit à Sam que Dieu a placé quelque chose à l’intérieur de chacun de nous qui confirme cette vérité, mais nous avons besoin d’entendre ce message afin de le comprendre.

Sam s’est tourné vers moi et a dit : « Je suis d’accord, mais en ce moment mon intérieur me dit que j’ai faim. »

Alors, nous sommes allés manger.

Mais voici l’essentiel : Jésus change tout. C’est une nouvelle que tout le monde a besoin d’entendre.

Pourquoi faites-vous ce que vous faites?

Je vous pose la même question : Pourquoi voulez-vous que les gens connaissent Jésus? Pourquoi rêvez-vous du jour où aucun étudiant ne terminera ses études sans avoir interagi avec le message transformateur de Jésus?

Nous désirons que ce rêve se réalise parce que Jésus change les vies. Et les personnes transformées changent le monde.

Je pense souvent à mon ami, Falk, et aux centaines d’étudiants que j’ai eu la chance de connaître et avec qui j’ai cheminé depuis. Ils sont maintenant en train de changer le monde, et la plupart d’entre eux cherchent à le faire à la gloire de Jésus, en consacrant leur vie à lui. Grâce à eux, le monde ressemble un peu plus au ciel. Imaginez avec moi le jour où notre vision devient une réalité, où chaque étudiant est invité à engager une conversation au sujet de Jésus. À quoi ressemble ce jour exactement? Quel serait l’impact sur les campus canadiens et sur notre culture?

Imaginez ce jour avec moi…

Quand j’ai posé cette question au personnel de Pouvoir de Changer – Étudiants en juillet lors de notre congrès pour le personnel bisannuel, leurs réponses étaient inspirantes.

Voici un aperçu de ce qu’ils ont dit :

  • À mesure que plus d’étudiants entendraient l’évangile, plus d’étudiants y réagiraient avec foi, et ainsi il y aurait une hausse importante du nombre de personnes vivant pour Jésus.
  • Il y aurait une plus grande polarisation dans le rejet et la réception de l’évangile. En d’autres mots, nous reconnaissons que de nombreux étudiants s’y opposeraient avec plus de colère tandis que d’autres recevraient le message de Jésus avec plus de ferveur.
  • L’église locale connaitrait un renouveau alors que de jeunes leaders entreraient dans leurs communautés avec un zèle frais pour partager leur foi.
  • La culture commencerait à se transformer alors que les étudiants vivant pour Jésus exprimeraient leur créativité dans les milieux des arts et des affaires, et en tant que professionnels.
  • De nombreux organismes chrétiens s’uniraient comme jamais auparavant à cause du grand besoin de ministère et de la nécessité de prêcher l’évangile.

En fait, ce que nous décrivons ici est un mouvement.

Photo par ExploCity

Mouvement : un mot lourd de sens que nous utilisons souvent à tort

Il s’agit d’un groupe qui partage une vision commune pour l’avenir. Une vague de gens qui vivent une relation transformatrice avec Jésus et qui partagent activement l’évangile avec toutes les autres personnes dans leur entourage.

Un mouvement qui transcende les frontières organisationnelles et qui ne peut jamais être limité à une seule institution ou à un seul lieu. Voilà ce qu’est un mouvement.

J’en suis venu à comprendre avec plus de clarté que la vision dont nous rêvons n’est pas uniquement la nôtre. Le Saint-Esprit a mis la même vision dans de nombreux autres cœurs.

Lorsque je rencontre les leaders d’autres ministères étudiants canadiens et que je prie avec eux, je peux voir que Dieu fait quelque chose de très excitant. Je crois que nous voyons Dieu faire quelque chose de nouveau ici au Canada. Dieu a mis cette même vision dont nous rêvons dans de nombreux autres cœurs.

Il est temps d’adopter 3 perspectives essentielles

À la lumière de cette augmentation de collaboration et de cette vision plus unifiée, je veux que nous nous rappelions quelques perspectives importantes.

Premièrement, nous devons nous rappeler que nous ne sommes pas simplement en train de bâtir un organisme. Nous sommes plutôt en train de bâtir le corps de Christ. Nous devons avoir une perspective centrée sur le royaume.

Deuxièmement, nous devons prier. Nous devons demander à Dieu de nous donner ses plans et le courage de faire ce qu’il nous dit de faire. Nous devons être des gens qui prient.

Troisièmement, nous devons collaborer avec d’autres ministères étudiants et les églises en tant que membres du corps de Christ. Travailler en partenariat veut dire chercher non une méthodologie uniforme, mais plutôt une unité fondée sur un objectif commun : aborder chaque étudiant avec l’évangile.

Afin de voir ce jour où notre vision devient une réalité, je suis absolument convaincu que nous devons chercher à bâtir le royaume de Dieu, nous devons prier et nous devons travailler en partenariat. Sommes-nous prêts à faire de ces choses une réalité? Êtes-vous prêt à vous joindre à moi pendant ce temps dynamique et excitant alors que l’Esprit de Dieu nous conduit en vue d’aborder chaque étudiant avec l’évangile?

Connaître le pourquoi derrière le faire

Pourquoi faire ces choses?

Vous pouvez probablement deviner ma réponse : parce que Jésus.

Parce que Jésus change des vies.
Parce que Jésus change des vies qui changent le monde.

Allez-vous vous joindre à moi? Je sais que Jésus change tout et je veux qu’il nous change, qu’il change les étudiants et qu’il change le monde.

Partager

Catégorie : 
Leadership