Par Rachel Touchette

 

La croissance est notre objectif principal en cette saison de notre ministère, comme nous l’a rappelé Sean Cullen, directeur national de Pouvoir de Changer—Étudiants au Canada, dans son récent article de blogue. Nous sommes donc très encouragés par la croissance de Pouvoir de Changer (P2C) qui se produit cette année parmi les étudiants de l’Université du Québec à Montréal (UQAM). C’est le fruit de la prière persévérante d’un petit nombre au cours des années.

Voici quelques signes de cette croissance :

Le nombre d’étudiants chrétiens participant régulièrement aux rencontres hebdo du mardi midi est passé à 10 cette année.

Il s’agit d’un nombre record dans l’histoire du groupe de P2C à l’UQAM, actif depuis à peu près quatre ans. L’année passée, le groupe ne comptait que trois jeunes femmes. Elles priaient souvent que d’autres chrétiens se joignent à elles, surtout des gars.

Depuis cet automne, le groupe compte plusieurs nouveaux membres, y compris trois gars. C’est une merveilleuse réponse aux prières! Ces nouveaux membres ont été trouvés grâce au réseautage et aux activités de lancement lors de la rentrée. Jamais autant d’étudiants chrétiens n’ont été rencontrés en début d’année. Plus de chrétiens veut dire un plus grand potentiel de multiplication.

Aux rencontres hebdomadaires, les membres du groupe prient ensemble, ils apprennent à aider leurs pairs à découvrir Jésus et ils cherchent à devenir des disciples qui, à leur tour, font d’autres disciples. Melissa, une étudiante dévouée du groupe, forme deux disciples cette année. Elle comprend bien la vision : « Pourquoi est-ce que j’investis dans d’autres filles sur le campus? Parce que l’année prochaine, je ne serai plus là et je veux que le ministère continue sur le campus. »

Les étudiants chrétiens font des pas de foi concrets sur leur campus pour faire connaître Jésus.

Le 7 octobre, le groupe de P2C a organisé l’événement Perspective pour la première fois sur le campus de l’UQAM. Cet événement s’est déjà tenu plusieurs fois sur d’autres campus au Québec, mais il n’avait pas encore eu lieu à l’UQAM où il est plus difficile d’organiser des activités d’évangélisation à grande échelle.

Toutefois, cet automne, la porte a été ouverte pour tenir l’événement Perspective à l’UQAM. Parmi les neuf étudiants chrétiens qui y ont participé, certains ont eu l’occasion de présenter l’évangile pour la première fois. Au total, les étudiants qui animaient l’événement Perspective ont parlé à 49 personnes, dont 33 ont laissé leurs coordonnées pour un suivi. Grâce à des rencontres de suivi avec des étudiants chrétiens dans le mois suivant l’événement, une de ces personnes a donné sa vie à Jésus!

Les étudiants du groupe de P2C à l’UQAM sont émerveillés par l’intérêt qu’ont manifesté leurs pairs pour la spiritualité. Il existe une ouverture à la discussion sur des sujets tels que l’existence de Dieu et l’identité de Jésus dont les membres du groupe de P2C comptent profiter, y compris Andreea. En ses propres mots : « Prendre du temps avec une personne qui veut suivre Christ et l’aider a le découvrir est une expérience que je souhaite à chacun,  car en plus d’accomplir la mission qu’il nous est donnée, nous agrandissons la famille et grandissons ensemble entre frères et soeurs. »

Les étudiants chrétiens de l’UQAM ont un impact au-delà de leur campus.

Ils ont une vision élargie du besoin d’annoncer la bonne nouvelle de Jésus ici au Québec et dans le monde entier. Cécile, qui s’est jointe au groupe de P2C à l’UQAM l’année dernière, a appris à faire de l’évangélisation avec P2C sur son campus à l’aide d’outils comme Solarium et Perspective. Elle a ensuite participé au voyage missionnaire de P2C à Paris au printemps dernier et est revenue avec une passion pour la mobilisation des chrétiens dans son église à l’évangélisation.

Munie d’une formation et d’une expérience pratique sur le terrain, Cécile a offert deux ateliers dans son église sur l’évangélisation à l’aide de l’outil Perspective. Sa passion pour l’évangélisation a vu le jour à l’université, mais se répand bien au-delà du campus.

antoinephoto.com
Photo par Antoine Rabeau Daudelin (www.antoinephoto.com).

La croissance récente à l’UQAM nous donne espoir que tous les groupes de P2C partout au Québec, peu importe leur taille, ont le potentiel de grandir davantage et d’avoir une plus grande influence à la gloire de Jésus.

Prions ensemble que Jésus continue à nous rendre fructueux en tant que ministère alors que nous demeurons en Lui. « Je suis le cep de la vigne, vous en êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure, portera du fruit en abondance, car sans moi, vous ne pouvez rien faire. » – Jésus (Jean 15.5)

Partager

Catégorie : 
Nouvelles